Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

[REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar Ishtar » 30 Avr 2022, 00:25

Salut les copains !

Il était une fois une montre… Voici une énième revue, d’une montre atypique et peu connue (mais qui est déjà sur le forum dans une autre version). Pour ma part, elle ne restera pas puisqu’elle est déjà repartie, mais je pense que délivrer mes impressions pourra éventuellement servir.

Je vous présente donc brièvement une Orient Saturation Diver, aussi appelée SEL02002B0.

Vous connaissez Orient et ses montres avec un RPQ génial. Voici l’ancienne plongeuse haut de gamme de la marque. Elle était d’abord signée Orient Star pour les premières séries, avant de repasser chez « Orient-tout-court » ensuite. La version présentée est la dernière produite, datant de 2013.
Ce créneau de plongeuses pro haut de gamme a ensuite été complètement abandonné par la marque (dommage pour nous).

Cette Orient est une montre qui m’a toujours tentée. Ses proportions font peur, mais la qualité qu’elle promet… Bref, j’ai franchi le pas et je ne le regrette pas, même si elle ne restera pas à mon poignet.

Commençons donc par les spécifications techniques :
Mouvement : 40N5A
Réserve de marche : 40h
WR : 300m
Date
Verre saphir de 5mm
Insert de lunette en acier
Bracelet acier et rubber
Lunette unidirectionnelle
Boucle déployante avec extension de plongée
Diamètre : 45,4 couronne incluse
Hauteur : 16,6
Lug to lug : 54

Alors ok, ça donne quoi ?



Le packaging

Le packaging est très propre, comme souvent chez Orient.
Surboite en carton, boite en simili cuir, un petit outil pour les changements de bracelets, le rubber et le bracelet acier en plus de la montre.
C’est qualitatif, c’est propre, rien à redire.

Image


Le cadran

Le cadran est noir mat sans fioriture.

Image

La réserve de marche se trouve en haut à droite du cadran. Les graduations sont imprimées en blanc pour bien se démarquer. L’aiguille est polie et renvoie le maximum de lumière : elle est toujours hyper lisible.

A 9h se trouve la date, dans un positionnement assez original. Le fond est blanc, mais sert de rappel à l’index de l’autre côté.

A 6h se trouve le logo de la marque, plus gros que ce qui est de coutume, avec la mention 300m en rouge.

J’avoue que c’est en partie cette disposition assez singulière qui me fait adorer cette montre.


Image




Les index

Les index sont appliqués. Le cerclage en métal est poli ce qui les rend très visibles. Les index à 1h et 2h sont légèrement coupés pour laisser de la place à la réserve de marche.
A 12h nous avons un triangle et à 3, 6 et 9h heures un index bâton. Les autres sont des index ronds.

Image



Les aiguilles

Le jeu d’aiguille est entièrement poli ce qui donne une lisibilité exceptionnelle !
Les aiguilles sont assez typique des plongeuses Orient : flèche pour les heures, glaive pour les minutes.
Elles sont très bien finies.


Image



Le boitier

Le boitier est massif, c’est le moins que l’on puisse dire.
De la même manière que les aiguilles, l’ensemble est assez classique chez Orient.
On retrouve donc les flancs polis de la Ray et le dessus brossé. J’aurais personnellement préféré des flancs brossés.
Le petit détail sympa c’est à mon sens une conception du boitier qui permet d’utiliser des end links droits pour les bracelets. En effet, les end links sont en fait intégrés au boitier qui se finit par un segment droit. C’est à mon sens la vraie réussite de ce boitier.

Les cornes sont percées et c’est toujours un bon point.

Image

Image



Le verre

C’est un verre saphir avec AR. Le verre saphir est vraiment destiné à une montre pro : il fait 5mm !

L’anti reflet est également parfaitement efficace.




La lunette

La lunette est polie, elle aussi.
Elle supporte un insert en acier sur lequel est appliqué un traitement pour qu’il soit noir. L’insert est clairement « oversizé » : il mesure 5,35mm (contre 3,89mm pour une MM300). Ceci dit, la lunette entière est oversize (7,53mm contre 5,74mm pour une MM300).
L’insert est donc pourvu d’un triangle à 12h avec un point de lume. Les minutes sont toutes marquées et les chiffres ronds sont inscrits avec une typographie oversize également (6,60mm pour la Sat contre 4,60 pour la MM300).

La lunette comme la montre est hyper lisible. De toutes les plongeuses que j’ai eu, c’est elle qui a la lunette la plus lisible.
J’ajoute que la lunette est hyper efficace : la préhension est top, les 120 clics sont doux mais hyper francs. Je dirais que c’est l’une des meilleures lunettes que j’ai pu tester (très légèrement derrière les Marathon, mais c’est largement meilleur que la MM300 ou la EZM3 et meilleur que la U1).

Image

Image

Image



Le fond

Le fond est un classique d’Orient avec la littérature ordinaire : il ne présente pas un intérêt monstrueux.


La couronne

La fameuse couronne vissée à 4h (un vrai 4h, contrairement aux Seiko) est sympa avec un joli logo en O.
Elle aussi est excellente : la préhension est parfaite.

Image


Le bracelet

Le bracelet acier est plutôt très bon comparativement avec la MM300. La boucle avec extension de plongée est semblable à celle de la MM300 mais un cran au dessus à mon sens.
Le problème du bracelet acier c’est que la montre est déjà extrêmement lourde, alors avec le bracelet elle culmine à 220g avec le bracelet à ma taille.
De plus en terme de look, ce n’est pas la meilleure chose que l’on puisse faire.

Le rubber fourni par Orient est plutôt très bon également : il est souple et les poussières ne s’accrochent pas. On reprochera simplement la boucle qui n’a même pas de logo…

Image

Image

Image


Le mouvement

Un mouvement signé Orient, le 40N5A. Il est efficace et fiable (-5sec/jour).
C’est un mouvement qui commence à être bien éprouvé par Orient puisqu’il a d’abord équipé les Orient Star avant de passer par les Saturation Diver et de finir aujourd’hui dans du milieu de gamme (Triton notamment). Quand la Saturation était encore produite, il n’équipait pas les montres de standing moins important comme aujourd’hui.
On reprochera peut être sa réserve de marche un peu faible, et ses 21600 bat/min, mais clairement dans ce type de montre, on cherche surtout quelque chose de fiable.



Le lume

Simplement ? Hyper efficace. Il n’y a rien d’autre à dire.



Conclusion

Les + :
La gueule générale… Cette lunette oversize, la disposition originale de son cadran : c’est top
La sensation de robustesse : franchement, un tank
La lisibilité
La lunette : juste l’une des meilleures des plongeuses pro que j’ai pu tester
Les end links intégrés au boitier

Les - :
La taille
Les flancs polis (elle est franchement assez grosse, elle n’a pas besoin de briller en plus)


En bref, dommage que Orient ai abandonné ce segment de marché parce que cette proposition est dingue, mais trop grosse.
Honnêtement si elle était entre 5% et 10% moins imposante (quelque chose comme 49 de L2L, 43 de diamètre et 15mm de hauteur), elle se serait largement imposée comme une de mes montres préférées. Pourquoi ? Parce qu’elle a tout ce que j’aime : robustesse, lisibilité, lunette avec une super préhension, cornes percées, couronne ailleurs qu’à 3h, couronne vissée, étanche plus de 100m, lunette graduée…

Bref, je voulais l’essayer. J’ai toujours aimé sa gueule et j’aime souvent les montres Orient, une bonne occasion et hop. Mais bon, il faut se rendre à l’évidence, et continuer à rationnaliser la boite à montre, elle n’est pas pour moi… Dommage !




Une petite image avec un MM300 pour comparer la taille :

Image
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar lau84 » 30 Avr 2022, 11:30

Merci pour cette Revue, je ne connaissais pas ce modèle chez Orient.
J'aime beaucoup Orient (même si je déteste positivement leur logo) pour son offre pléthorique en terme de plongeuses aux tarifs très attractifs même si la finition est un gros cran en dessous de Seiko et le lum souvent très décevant. On va dire que c'est une très bonne alternative a Seiko quand on veut s'offrir une petit plongeuse fun à prix doux.
Faut avouer que cette plongeuse pro 300m ne joue pas dans la même cours que ce que j'ai eu au poignet jusqu'ici (mako, ray etc) et qu'elle a un certain charme même si ses dimensions bodybuildées passeraient tous juste même sur mon poignet.
Je comprends que tu ne la gardera pas à priori...?
Avatar de l’utilisateur
lau84
Fou furieux
 
Messages: 4670
Photos: 0
Inscrit le: 11 Jan 2014, 16:44
Localisation: Hautes Alpes

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar Untel » 30 Avr 2022, 12:07

Ah ouais, elle est déjà repartie. Ça ne traîne pas. :mrgreen:

Elle est vraiment bien mais effectivement, trop grosse. Dommage.
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 35019
Photos: 0
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar Ishtar » 30 Avr 2022, 12:46

lau84 a écrit:Merci pour cette Revue, je ne connaissais pas ce modèle chez Orient.
J'aime beaucoup Orient (même si je déteste positivement leur logo) pour son offre pléthorique en terme de plongeuses aux tarifs très attractifs même si la finition est un gros cran en dessous de Seiko et le lum souvent très décevant. On va dire que c'est une très bonne alternative a Seiko quand on veut s'offrir une petit plongeuse fun à prix doux.
Faut avouer que cette plongeuse pro 300m ne joue pas dans la même cours que ce que j'ai eu au poignet jusqu'ici (mako, ray etc) et qu'elle a un certain charme même si ses dimensions bodybuildées passeraient tous juste même sur mon poignet.
Je comprends que tu ne la gardera pas à priori...?



C'est un modèle un peu ancien, qui n'a pas été importé en France, à ma connaissance. On en trouve aujourd'hui des "NOS" du côté de l'Asie et de l'Australie ;)

Honnêtement, je ne suis pas certaine que la finition est en dessous de Seiko pour le prix. Quand tu prends la Ray/Mako (trouvable encore aujourd'hui à 150/170€) par rapport à la SKX (je ne parle pas de la 5kx ou de la SKX à 350€ d'aujourd'hui), j'ai toujours trouvé que "ça jouait".
Une Ray V2 (avec une seule couronne, même si esthétiquement je préférais la double couronne) à 150€ contre une 5kx, c'est victoire de la Ray par KO :186d5539: : prix, spécifications techniques, etc... Reste l'esthétique, là, c'est perso ;)

Sur la moyenne gamme, j'ai eu une Samurai et une Triton (avec la réserve de marche, la version lite de la Sat, je n'ai jamais approché une nouvelle sans la réserve), on était moins cher, et face à mon ex-Sammie, c'était une qualité perçue équivalente : aiguilles + spécifications techniques côté Orient, boitier et cadran côté Seiko.

Pour le haut de gamme, donc cette Sat face à la MM300, les choses sont plus complexes. La MM300 était plus chère et elle valait un prix plus élevée.
En revanche la Sat offre un verre saphir ce que ne faisait pas la SBDX001. Le lume est impressionnant dans les deux cas. La boite et le travail dessus, c'est largement une victoire de la SBDX. Les aiguilles aussi, le mouvement aussi. Reste la lunette que je trouve meilleure sur la Sat.

La Sat est discontinuée, sans doute aussi parce qu'elle était un peu trop similaire aux Seiko pro. Et ce que j'ai beaucoup aimé chez elle (comme sur la SBDX) c'est le côté sans fioriture. Une montre pro, avec plein de petits trucs utiles. Y a pas d'esbrouffe :186d5539: Chose qu'on a un peu perdu dans les SLA suivantes (même si ça reste de très belles montres aussi)


Clairement cette Sat était à part dans la collection Orient. J'adorerais qu'ils la ressortent dans une version un peu moins massive (et sans ces :banging: :banging: de flanc de boitiers polis !)

Effectivement, elle est déjà repartie... J'ai écrit la revue quand je l'avais dans les mains, mais j'avais pas pris le temps de la poster... Elle n'est pas restée longtemps :angel4: :angel4:

Untel a écrit:Ah ouais, elle est déjà repartie. Ça ne traîne pas. :mrgreen:

Elle est vraiment bien mais effectivement, trop grosse. Dommage.


Nan, ça ne traine pas du tout ! :angel4: :angel4:
Mais bon, c'est une montre qui se revend rapidement parce qu'il y en a peu en Europe, donc autant qu'elle ne dorme pas dans la boite et qu'elle fasse plaisir à quelqu'un d'autre... L'italien a qui je l'ai vendue, dans une emphase tout à fait italienne, m'a dit "merci de m'avoir permis de réaliser mon rêve" msp_thumbup C'était son graal qu'il ne parvenait pas à trouver à un prix correct en Europe et il ne voulait pas prendre le risque de la faire venir de hors UE. Alors, j'ai fait plaisir à un passionné, je suis rentrée dans mes frais et ça m'a permis de financer l'un de mes graal à moi, la U50.

Tout est bien qui finit bien :thumbsup: :thumbsup:
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar lau84 » 30 Avr 2022, 14:27

Ishtar a écrit:
Honnêtement, je ne suis pas certaine que la finition est en dessous de Seiko pour le prix. Quand tu prends la Ray/Mako (trouvable encore aujourd'hui à 150/170€) par rapport à la SKX (je ne parle pas de la 5kx ou de la SKX à 350€ d'aujourd'hui), j'ai toujours trouvé que "ça jouait".
Une Ray V2 (avec une seule couronne, même si esthétiquement je préférais la double couronne) à 150€ contre une 5kx, c'est victoire de la Ray par KO :186d5539: : prix, spécifications techniques, etc... Reste l'esthétique, là, c'est perso ;)


Il faut comparer ce qui est comparable, une Ray ou une Mako face à une SKX pas une Five qui n'est clairement pas dans la même gamme. Or à ce jeu la, les Orient ne souffrent pas la comparaison dans les détails précis. A la bino les index, les marquages peints et les aiguilles sont plus grossiers chez Orient. L'application du lum a tendance à être relativement peu précis chez Orient, enfin Pour ce qui est de sa rémanence c'est une victoire par KO pour le lumibrite qui tient facilement toute une nuit, après on est plus cher chez Seiko évidemment...
Avatar de l’utilisateur
lau84
Fou furieux
 
Messages: 4670
Photos: 0
Inscrit le: 11 Jan 2014, 16:44
Localisation: Hautes Alpes

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar chewo » 06 Juin 2022, 08:08

ah tioens, je l'avais loupé cette revue...
ah oui, j'ai tjs trouvé qu'orient fait du bon matos, à un prix très raisonnable, et cette sat nous le prouve encore. ( juste, j'ai du mal avec le logo aussi... )

belle revue, claire, et efficace :thumbsup:
Avatar de l’utilisateur
chewo
Fou furieux
 
Messages: 1690
Inscrit le: 21 Fév 2015, 23:42

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar Luxivy » 06 Juin 2022, 11:01

Très belle pièce, belle revue.
Effectivement quand on la compare à la MM (déjà assez "imposante"), on se dit que c'est pas pour tout le monde.
Ceci dit pour plonger c'est agréable d'avoir une belle ouverture d'écran et une bonne visibilité.
Les cornes percées: c'est vraiment un plus pour pouvoir changer de bracelet facilement et de façon "secu" rapidement: j'ai découvert sur la Turtle et la Tuna depuis j'y ai aussi pris gout!
Avatar de l’utilisateur
Luxivy
Malade
 
Messages: 584
Photos: 0
Inscrit le: 04 Avr 2021, 18:18

Re: [REVUE] ORIENT Saturation Diver

Messagepar Ishtar » 06 Juin 2022, 14:41

lau84 a écrit:Il faut comparer ce qui est comparable, une Ray ou une Mako face à une SKX pas une Five qui n'est clairement pas dans la même gamme. Or à ce jeu la, les Orient ne souffrent pas la comparaison dans les détails précis. A la bino les index, les marquages peints et les aiguilles sont plus grossiers chez Orient. L'application du lum a tendance à être relativement peu précis chez Orient, enfin Pour ce qui est de sa rémanence c'est une victoire par KO pour le lumibrite qui tient facilement toute une nuit, après on est plus cher chez Seiko évidemment...


Dans le fond on est d'accord. Orient est un cran en dessous de Seiko, mais par rapport au prix payé (actuel, encore une fois), Orient fait mieux.
Il y a toujours des exceptions avec des RPQ de fou chez Seiko, mais c'est beaucoup moins le cas maintenant (et j'adore Seiko) notamment par rapport à Citizen et Orient.

chewo a écrit:ah tioens, je l'avais loupé cette revue...
ah oui, j'ai tjs trouvé qu'orient fait du bon matos, à un prix très raisonnable, et cette sat nous le prouve encore. ( juste, j'ai du mal avec le logo aussi... )

belle revue, claire, et efficace :thumbsup:

Merci Chewo :Canotier:

Moi, j'aime bien ce logo :aras_qui:

Luxivy a écrit:Très belle pièce, belle revue.
Effectivement quand on la compare à la MM (déjà assez "imposante"), on se dit que c'est pas pour tout le monde.
Ceci dit pour plonger c'est agréable d'avoir une belle ouverture d'écran et une bonne visibilité.
Les cornes percées: c'est vraiment un plus pour pouvoir changer de bracelet facilement et de façon "secu" rapidement: j'ai découvert sur la Turtle et la Tuna depuis j'y ai aussi pris gout!


Merci :Canotier:
C'est vraiment une grosse montre, oui :186d5539: Mais elle est vraiment bien conçue ;)

Les cornes percées, c'est la vie, c'est tout :186d5539:
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28


Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités