Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

[COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Ishtar » 27 Jan 2021, 01:41

Hello les copines et copains ! :)

Après les Monster (ici : viewtopic.php?f=20&t=22979 ) je vous avez promis un petit comparatif entre Tuna et Tuna ! Un peu de temps aujourd’hui pour m’atteler à la rédaction, et puis… Quoi de mieux que de publier un comparatif entre deux Seiko le jour des 140 ans de la marque ?

Sur le fil des Monsters, on les a souvent rapprochées des Tuna pour leur côté plongeuses baroudeuses de l’extrême et prête pour l’aventure. C’est peut être ce qui me séduit dans ces deux bestioles-là : l’intransigeance. Et le constat est le même que pour les Monsters : on aime ou on déteste. C’est tout !



Allez, on embarque : voici le comparatif Seiko Tuna Solar SNE498 et Seiko Tuna Urban Safari SRPE29 !




Déjà, quelques généralités sur la fameuse Tuna. Pour les non anglophone, le terme « Tuna » signifie « thon ». Sympathique surnom pour une plongeuse (pas pour une femme :186d5539: ), non ? Il viendrait du « shroud », qui lui donnerait un air de « boite de thon ». Voilà.

Ce « shroud » si typique, qu’est ce que c’est ? C’est la partie qui enrobe le boitier pour le protéger. Le mettre en boite. Bref, vous avez saisi. L’avantage de cette forme, en plus du look extraordinaire que ça donne, c’est la protection que cela permet.

Alors, d’un point de vue historique, la Tuna est un « iconique » de Seiko. Elle apparait au catalogue pour la première fois en 1975, en version mécanique.

Image

Quelle est son histoire ? En 1965 Seiko produit se première plongeuse, la fameuse 62Mas. Et en 1968, une préfecture japonaise demande une plongeuse à saturation. Au contraire de certaines marques occidentales qui optent pour une valve hélium, Seiko développe une technique basée sur le fameux « joint en L ». La pénétration en gaz est extrêmement limitée et la pression à l’intérieur de la boite n’est pas modifiée.

La première Tuna propose son lot d’innovation (joint en L, donc, mais aussi boitier monobloc, utilisation du titane, de la céramique, etc.) dans un boitier de 51mm. Une putain de vrai toolwatch ! :aras_qui:

La seconde version, sortie en 1978, est elle équipée d’un quartz haut de gamme, avec un nouveau paquet d’innovations qui permettent de renforcer les points faibles de son ainée. C’est une de ses innovations (l’utilisation du nitrure de titane, de couleur légèrement doré) qui lui donne le surnom de « Golden Tuna ». Comme sa grande sœur (elle mesure 3mm de moins), son étanchéité est de 600m.

En 1986, la Tuna passe les 1000m d’étanchéité, avec un nouveau calibre, le 7C46.
Quelques évolutions plus tard, au début des années 2000, sort la réédition de la première Tuna, la SBDX005 équipée d’un 8L35, en édition limitée (déjà !).
Et, à l’aube des années 2010, sort la fameuse Emperor Tuna

Image

Et ensuite toutes les déclinaisons que nous connaissons plutôt bien et dont les deux que je vais comparer font parties.

Voilà pour brosser un historique rapide (Monochrome-watch m’a bien aidé, et je vous invite à aller lire le reste si vous voulez plus d’informations (en anglais par contre) : https://monochrome-watches.com/history- ... ive-watch/ et ici sur thespringbar : https://thespringbar.com/blogs/guides/t ... ors-guide/)



Alors, SNE498 et SRPE29, on y va ?



La SNE498, c’est la « réplique » de la Golden Tuna en version solaire. J’en avais fait une revue trouvable ici : viewtopic.php?f=20&t=21588 (oui, les images ont sautées, il faudrait que je prenne le temps de mettre à jour…).

La SRPE29, c’est la version « urbaine », couleur cappuccino. Plus rien à voir avec le coté explorateur de son ainée ? Pas tout à fait, disons simplement, un peu plus rangée.

Toutes les deux appartiennent à la collection Prospex, et sont étanches à 200m.

Image


Le cadran

Image

Image


Et déjà, visiblement, les choses sont très différentes !
La Solar, c’est brut. Un cadran noir profond, simple. Les mentions « SEIKO » à 12h, le X de Prospex, « SOLAR » et « DIVER’S 200m » à 6h sont imprimées en argent presque blanc.

La Safari, c’est plus « mousseux » pour reprendre la comparaison avec le cappuccino. Le cadran est beige et les mentions « SEIKO » à 12h , le X de Prospex, « AUTOMATIC » et « DIVER’S 200m » à 6h sont imprimées en noir.

Sur les deux versions, on retrouve les indications liées aux mouvements au dessus des minutes à 6h.


Le chapter ring

Image

Pour les deux versions, c’est un chapter ring noir, avec les minutes indiquées en blanc.


Les index

Image

Image


Et bien… Rien à voir !
Pour la Solar, ce sont les index classiques des Tuna : de larges cercles plein de lume bien blanc, avec un léger cerclage argenté autour. Les index à 3, 6 et 9h sont agrémentés d’un trait tirant vers le centre du cadran (en relief). La date à 4h est cerclée de la même manière. A 12h se trouve un large triangle (avec le même trait que les index de 3, 6 et 9h).

Pour la Safari, les index ressemblent à ceux des Monsters : ce sont des index bâtons couleur coquille d’œuf. Le cerclage autour est couleur gun métal. A 6, 9h et 12h, on retrouve le même type de trait que sur la Solar. A 3h se trouve la date et le jour. Et à 12h, comme sur la Solar, un large triangle.


Les aiguilles

Image

Image
(je précise : tout n'est pas super bien aligné sur la Safari, mais la photo renforce vraiment cette impression ! :icon_eyes: )

Là encore, de grosses différences !

La Solar est équipée des mêmes aiguilles heures et minutes que la quartz de 78. Un jeu d’aiguille classique de Seiko avec les minutes en forme de flèche, il est brossé. A noter que si l’aiguille des secondes reprend la forme de la glorieuse ainée (contre poids en cercle), le corps de l’aiguille est doré.

La Safari a, elle, des aiguilles bâton. C’est l’autre jeu d’aiguille classique de Seiko, celle de la 62Mas. Seule l’aiguille des secondes ne correspond pas au set : c’est une aiguille dont la point est de forme triangulaire et enduite de lume. Le jeu d’aiguille est brossé de couleur gun métal pour s’accorder avec le cerclage des index.


Le verre

Identique sur les deux versions, c’est un hardlex.


Le boitier

Image

Image

Image

Image

Image


C’est là que c’est intéressant, parce que finalement, au-delà de l’esthétisme, ces deux Tuna sont bien différentes à cause de ce boitier. Alors que c'est presque le même, sauf la matière et la proportion...

Les deux reprennent le principal code de la Tuna, c'est-à-dire ce shroud.

Pour la Solar, il est en composite noir, pour la Safari, il est en titane carboné (couleur gun métal). Les cornes sont très courtes, c’est le style Tuna qui ressort, mais elles sont noires pour la Solar et gun métal pour la Safari.
Les proportions ne sont pas du tout les mêmes !

Mesurons :

Diamètre sans le shroud : Solar : 39,8 ; Safari : 38,4
Diamètre avec le shroud : Solar : 46,6 ; Safari : 43,3
Lug to lug : Solar : 46 ; Safari : 44
Epaisseur : Solar : 11,7 ; Safari : 13,3
Ouverture de cadran : Solar : 29,3 ; Safari : 28,4
Entrecorne : Solar : 22 ; Safari : 20

Ce qui donne vraiment l’impression de ne pas avoir le même type de montre au poignet ! La Solar est large, là ou la Safari est compacte.


La lunette

Image

Image

Le grand classique du modèle : cette lunette qui se cache dans le shroud pour être protégée (mais qui ne favorise pas la préhension !).

Pour la Solar, la lunette est dorée. L’insert est noir mat, sans relief, recouvert d’une sorte de plastique qui « emprisonne » les chiffres imprimés. Elle est entièrement minutée, les marquages sont blancs et à 12h se trouve un triangle. A noter, la lunette est lumineuse entre le triangle et la 15ème graduation.

Pour la Safari, la lunette est gun métal en titane carboné. L’insert est très similaire à la Solaren terme de matière. La différence se trouve dans les couleurs : blanc sur noir pour les graduations de 0 à 20, puis noir sur beige pour le reste. La lunette est lumineuse entre 0 et 20.


Le fond

Similaire pour les deux Tuna : en acier, la vague comme logo et les indications d’usage.
A noter, il est brossé sur sa partie bombée pour la Safari. Plat pour la Solar.


Le bracelet

Image

Les Tuna sont toutes les deux livrées avec un bracelet similaire : le nouveau rubber de Seiko (très confortable !)

La boucle et le passant métallique sont gravés Seiko. Il est en titane carboné pour la Safari, en doré pour la Solar.

Encore une fois, il faut cependant noter que la Solar a une entrecorne de 22mm alors que celle de Safari ne fait que 20mm !


Le mouvement

C’est peut être toute la différence !
La Solar est… solaire ! Mouvement V157, fiable et solide.

La Safari est… automatique ! Mouvement 4R36 : rien de transcendant, mais une aiguille des secondes glissante sur une Tuna, c’est le premier truc qui m’a plu ! ;)

C’est aussi la différence du mouvement qui explique l’épaisseur de la Safari.


Le lume

(il me manque une photo :banging: )

Vert classique pour la Solar (bon lume, mais pas au niveau d’une Samurai ou d’une Monster).

Bleu pour la Safari (même remarque quant à son efficacité). A noter, la lunette est lumée de la même couleur que les index.




Voilà pour la comparaison tant attendue ! ;)

Un Safari qui joue avec les codes Tuna, mais qui est finalement très différente. L’une destinée aux explorateurs plongeurs, l’autre pour les explorateurs urbains ? Sans doute.
J’avoue que pour barouder dans la nature, je ne prendrai pas la Safari, pas parce qu’elle n’en est pas capable, loin de là, mais parce que j’ai d’autres montres qui seront plus dans leur élément au milieu de l’eau, de la terre et de la caillasse (Sinn, Damasko, Helm, Monster 1, Oxy military, y a du monde ! :mrgreen: ).

C’est une montre sympa, un peu atypique, mais bien moins intransigeante que la Solar.

Une super entrée dans le monde Tuna : un peu de peps, un peu de Tuna, mais de manière assez mesurée. Aucun problème sous une chemise, là où la Solar fait un peu plus « mélange des styles ».

Alors pour conclure ? Juste… Tellement différentes !


Merci pour la lecture et à vous ! :Canotier:
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar nonox » 27 Jan 2021, 09:00

Je les adore ces Tunas, elles sont reconnaissables entres toutes, et malgré ce que l'on pourrait penser elles se portent très bien msp_thumbsup
msp_thumbsup

Envoyé de mon Pixel 4a en utilisant Tapatalk
Dernière édition par nonox le 27 Jan 2021, 11:53, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
nonox
Fou furieux
 
Messages: 3413
Inscrit le: 17 Jan 2015, 20:49

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar ergel » 27 Jan 2021, 11:26

Alors super comme d'hab Ishtar !! C'est complet, propre, un super comparo bien léché, féloches.
Tu sais quoi, tu m'as même donné envie de découvrir la Safari, au diamètre (un poil) plus contenu, et attachante ;)
Image

Deux Minutes, Montres En Main, c'est par ici :
l'Instagram et La chaîne YouTube
Avatar de l’utilisateur
ergel
Fou furieux
 
Messages: 2931
Inscrit le: 07 Mar 2020, 12:11

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Heimdall » 27 Jan 2021, 11:31

Super revue.
Elles me font de plus en plus envie ces tunas!
Mais les aiguilles tout au fond de l'horloge
Battent la mesure et jamais ne dérogent
Avatar de l’utilisateur
Heimdall
Fou furieux
 
Messages: 1214
Inscrit le: 28 Mar 2020, 11:10

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Untel » 27 Jan 2021, 12:39

Bravo pour ce comparatif très instructif. difus_clapping

Et en plus j'ai enfin appris d'où vient ce nom de"Tuna". Trop fort. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 35019
Photos: 0
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar LeNissart » 27 Jan 2021, 13:45

Salut Ishtar,

Très sympa cette comparaison est très complète merci , Good job :thumbsup: . Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis : " cette lunette qui se cache dans le shroud pour être protégée (mais qui ne favorise pas la préhension !) ".

Moi qui ai de grosses mains, pas vraiment celle d'un pianiste msp_sleep je trouve cette lunette facile à manipuler même avec le shroud .Les 2 ouvertures du shroud et la souplesse de la lunette permettent de la tourner facilement . C'est vrai que par rapport à celle de la Monster elle " s'attrape " un peu moins mais bon elle reste manipulable . Même avec des pelles comme les miennes :mrgreen: .

Je suis Fan de ses Tuna , 2 modèles pour moi une 497 et une 543 avec un penchant pour la 497 msp_wub . Félicitation et merci pour ta comparaison msp_wink

Image Image
Image
Image


Image
Avatar de l’utilisateur
LeNissart
Fou furieux
 
Messages: 4338
Inscrit le: 24 Fév 2017, 18:53
Localisation: Sur M.G.N

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar waverider » 27 Jan 2021, 15:28

Salut Ash,

Cool ce comparatif entre les différentes Tuna. Très attendue également! ;)

Très bonne introduction avec son historique détaillé appuyé de liens pour compléter les recherches. C'est vraiment top pour les non initiés! msp_thumbsup

Belle comparaison entre les plongeuses: on y voit leur adn commun mais surtout leurs différences.

Je ne te cache pas ma préférence pour le modèle solaire. Il symbolise l'esprit Tuna dans son apparence, tous les codes sont présents: aiguilles, index, couleur dorée sur enveloppe noire. Elle est brute, j'adore! :aras_qui:

La Safari ne manque pas de présence également, mais semble surfer entre deux vagues. Me fait penser aux Parisiens en été qui mettent un short sur leur combi néoprène pour naviguer. :icon_gratgrat:
C'est coloré, c'est mignon.

Je profite de ce post pour partager une nouvelle inattendue, j'ai mis une option sur ma première Tuna! Une histoire assez extraordinaire qui trouvera son épilogue au printemps ou été prochain. D'ici là, je dois m'armer de patience. :blob8:
Avatar de l’utilisateur
waverider
Fou furieux
 
Messages: 1334
Inscrit le: 31 Mar 2020, 17:58

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Ishtar » 27 Jan 2021, 16:13

nonox a écrit:Je les adore ces Tunas, elles sont reconnaissables entres toutes, et malgré ce que l'on pourrait penser elles se portent très bien msp_thumbsup
msp_thumbsup




Je suis complétement d'accord avec toi ;)
Vive les Tuna ! difus_banana

ergel a écrit:Alors super comme d'hab Ishtar !! C'est complet, propre, un super comparo bien léché, féloches.
Tu sais quoi, tu m'as même donné envie de découvrir la Safari, au diamètre (un poil) plus contenu, et attachante ;)


Eh, on essaye, on essaye :Canotier: :Canotier:
C'est marrant que tu hésites à aller vers des montres imposantes, parce que entre ton poignet et le mien :186d5539: :186d5539:

Blague à part, je trouve intéressant de prendre les mesures, parce que vraiment, une Tuna, sans shroud, c'est finalement plus petit qu'une SKX. Ce ne sont pas des montres over size avec des ouvertures de cadran de dingue. Après, oui, ça reste une grosse montre taillée pour l'aventure (mais moins pour la Safari :mrgreen: ) Après, c'est la couleur aussi qui veut ça : en grise, elle est moins "inattendue" ;)
Image

Heimdall a écrit:Super revue.
Elles me font de plus en plus envie ces tunas!

Merci :Canotier !

En toute honnêteté, tu as entièrement raison :angel4: :angel4:
Toi qui aimes autant les Victorinox, je suis surprise que tu n'y sois pas venu avant ;)

Untel a écrit:Bravo pour ce comparatif très instructif. difus_clapping

Et en plus j'ai enfin appris d'où vient ce nom de"Tuna". Trop fort. :mrgreen:


Merci Untel :Canotier:
Comme quoi, un surnom, ça ne tient pas à grand chose, hein ! msp_lol

LeNissart a écrit:Salut Ishtar,

Très sympa cette comparaison est très complète merci , Good job :thumbsup: . Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis : " cette lunette qui se cache dans le shroud pour être protégée (mais qui ne favorise pas la préhension !) ".

Moi qui ai de grosses mains, pas vraiment celle d'un pianiste msp_sleep je trouve cette lunette facile à manipuler même avec le shroud .Les 2 ouvertures du shroud et la souplesse de la lunette permettent de la tourner facilement . C'est vrai que par rapport à celle de la Monster elle " s'attrape " un peu moins mais bon elle reste manipulable . Même avec des pelles comme les miennes :mrgreen: .

Je suis Fan de ses Tuna , 2 modèles pour moi une 497 et une 543 avec un penchant pour la 497 msp_wub . Félicitation et merci pour ta comparaison msp_wink

Image Image


Merci LeNissart :Canotier:

Alors pour être complétement transparente sur la préhension de la lunette, je trouve que la Safari est meilleure. Après, franchement, mouillées, avec des gants, c'est pas optimal :roll: D'ailleurs, ce n'est pas tant parce qu'elle est cachée dans le shroud, comme tu expliques, le fait qu'il soit découpé permet de bien la saisir, mais plutôt dans le fait que dès que la montre est mouillée, les crans de la lunette glissent...
Je sais pas si tu as déjà essayé de manipuler la lunette sous la douche ? C'est déjà vachement moins cool, et sans gants ! :186d5539: :186d5539:

Oui, je sais que tu fais aussi parti de ces aficionados ;) La 497 modifiée comme tu l'as fait est vraiment top ! Quand à la 543, je me rends compte qua je préfère finalement sa soeur la 545

Image

Bien sur, par contre, il faut virer cet affreux bracelet blanc ! :cartonrouge: :cartonrouge: Et peut être même le shroud blanc pour un noir...

Par exemple :
Image
source : watchuseek

waverider a écrit:Salut Ash,

Cool ce comparatif entre les différentes Tuna. Très attendue également! ;)

Très bonne introduction avec son historique détaillé appuyé de liens pour compléter les recherches. C'est vraiment top pour les non initiés! msp_thumbsup

Belle comparaison entre les plongeuses: on y voit leur adn commun mais surtout leurs différences.

Je ne te cache pas ma préférence pour le modèle solaire. Il symbolise l'esprit Tuna dans son apparence, tous les codes sont présents: aiguilles, index, couleur dorée sur enveloppe noire. Elle est brute, j'adore! :aras_qui:

La Safari ne manque pas de présence également, mais semble surfer entre deux vagues. Me fait penser aux Parisiens en été qui mettent un short sur leur combi néoprène pour naviguer. :icon_gratgrat:
C'est coloré, c'est mignon.

Je profite de ce post pour partager une nouvelle inattendue, j'ai mis une option sur ma première Tuna! Une histoire assez extraordinaire qui trouvera son épilogue au printemps ou été prochain. D'ici là, je dois m'armer de patience. :blob8:


Oui, il me semblait bien que tu faisais partie de ceux qui attendaient ce comparo ;) Merci en tout cas ! :Canotier:

Disons que c'est un modèle historique, et qu'il a une vraie histoire, alors autant la raconter ;)

:186d5539: :186d5539: Belle comparaison avec les parisiens :186d5539:
Mais vraiment, je trouve que pour une fois Seiko est bien lisible : la Safari s'appelle "Urban Street Series", et c'est vraiment ça. Un peu comme une "desk diver" : bien sur que ça peut plonger et voir la flotte, mais les propriétaires ne préfèrent pas.

Bon après, vous commencez à me connaitre, non, cette Tuna Safari ne vivra pas une vie tranquille : elle m'a déjà accompagnée dans quelques aventures, incluant une chute à vélo, la douche évidemment, une bataille de boule de neige qui s'est terminée en un mélange entre lutte et rugby... Bref, la vie quoi ! difus_banana difus_banana

Oh... va falloir nous en dire plus sur cette option... :blob8: :blob8: :blob8:


Je pense que la Solar finira par partir pour une Tuna shroud en métal et lunette acier msp_love msp_love

SBBN007
Image
source mdp : je mets le fil entier parce qu'il y a de très belles photos : https://www.forum-mdp.com/t5942-galerie ... ko-sbbn007

SBBN033
Image
source millenarywatches

SBBN017
Image
source michaelswatchblog
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Kashio » 27 Jan 2021, 18:45

Pfff, mais quel boulot mes aïeux ! :shock:
Ça n'est pas possible, tu ne dors que 2 heures par nuit pour trouver le temps de rédiger toutes ces superbes revues. :icon_respect:
En tout cas ça se lit toujours avec gourmandise.

Sinon, il y a un truc que je ne pige toujours pas : pourquoi Seiko s'obstine à utiliser son Hardlex propriétaire (un verre qui réunit le pire des deux mondes : il se raye et il est difficile à polir...). Même Rolex, qui a pourtant à cœur de maîtriser tous les process en interne, sous-traite la fabrication de ses saphirs (c'est même d'ailleurs la seule pièce qui ne soit pas manufacturée par ♛ je crois).
Image
Avatar de l’utilisateur
Kashio
Fou furieux
 
Messages: 2791
Inscrit le: 05 Aoû 2018, 19:43
Localisation: ⓂⒼⓃ

Re: [COMPARAISON] Seiko Tuna Solar et Urban : si différentes

Messagepar Ishtar » 27 Jan 2021, 19:05

Kashio a écrit:Pfff, mais quel boulot mes aïeux ! :shock:
Ça n'est pas possible, tu ne dors que 2 heures par nuit pour trouver le temps de rédiger toutes ces superbes revues. :icon_respect:
En tout cas ça se lit toujours avec gourmandise.

Sinon, il y a un truc que je ne pige toujours pas : pourquoi Seiko s'obstine à utiliser son Hardlex propriétaire (un verre qui réunit le pire des deux mondes : il se raye et il est difficile à polir...). Même Rolex, qui a pourtant à cœur de maîtriser tous les process en interne, sous-traite la fabrication de ses saphirs (c'est même d'ailleurs la seule pièce qui ne soit pas manufacturée par ♛ je crois).



Merci Kashio ! :Canotier:
Et bien, je ne dors pas beaucoup, c'est vrai. Mais surtout, pas de salle de sport le soir et pas non plus de sorties le WE, alors, j'ai beaucoup trop de temps :cry2: :cry2: :186d5539: :186d5539:

(Semi) blague à part, j'aime bien rédiger des revues. Déjà, ça permet d'apprendre beaucoup de choses sur nos montres et puis ça permet de les regarder différemment ;)
Bon, par contre, je commence à ne plus avoir assez de montres pour vous faire des revues comme ça :aras_qui: :w: :w: :angel4:

La EZM3, éventuellement, je ne crois pas qu'il y en ai d'autre sur le forum.
Ah et peut être la Vanuatu, l'histoire de faire un Helm's Club. C'est une bonne idée ça, je vais sortir ça ;)


J'ai pas trop d'avis sur le Hardlex perso...
J'aime le saphir pour ses anti reflets (teintés ou non d'ailleurs). Et en même temps, je n'ai jamais rayé de hardlex, je crois (alors que bon... J'utilise mes montres :aras_qui: )
Seiko - ZRC - Sinn - Bohen - Damasko - Tudor
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 2373
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Suivant

Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité