Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

[REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Ishtar » 24 Jan 2021, 23:11

Salut à tous :D

Petite présentation d’une montre récemment arrivée. J’aurais pu me lancer dans le comparo Tuna/Tuna, mais j’avais envie de vous présenter cette Chistopher Ward C65 Dartmouth.

Si vous suivez un peu mes pérégrinations horlogères (faut que je mette mon fil à jour, d’ailleurs), vous savez sans doute que c’est une montre que j’ai beaucoup appréciée dès sa sortie.
Je n’ai pas acheté la V1 puisqu’elle présentait à mon goût le gros défaut de ne pas avoir de couronne vissée pour une montre sans protège couronne et étanche 150m, le tout pour un peu plus de 1000€. J’ai donc mis de côté cette envie, pour ce prix là, j’ai préféré me tourner vers une Damasko DA42, par exemple.

Et puis, CWard a sorti une autre montre qui me plaisait beaucoup, la C60 Lympstone, plus conforme à ce que j’aime d’habitude. Quelque chose entre field et diver, qui me plait beaucoup. J’ai donc rayé la Dartmouth de la liste au profit de cette Lympstone.

Image


Et puis… Nous sommes début janvier –juste post Brexit- et CW recommence ses soldes monstrueux, comme en juillet. Pas le temps d’hésiter, je bondis sur la C65 Dartmouth bracelet acier. Elle est bleue alors que je souhaitais la noire ? Pas grave ! C’est la V1 sans couronne vissée ? Pas grave non plus ! Je fais un peu n’importe quoi, oui, sans doute. Mais bon… :icon_rapide:

Je le sais, j’ai souvent eu du mal avec ses néo vintages : la 62Steel (qui n’a pas tenu 3 jours dans la boîte à montres), la Yema Superman (restée quelques mois)… Alors, bon, je me suis dit qu’il fallait que j’essaye cette Dartmouth qui ne correspond pas vraiment à mes critères habituels (au risque qu’elle me quitte assez vite). :aras_qui:

(et pour ceux qui se posent la question, je n’ai pas payé de frais de douanes).

Bref, voici une petite présentation accompagnée de quelques photos : la qualité de fabrication de Christopher Ward n’est plus à démontrer, mais franchement c’est assez exceptionnel pour cette gamme de prix.

Allez, c’est parti !




Déjà, ça ne vous a sans doute pas échappé, mais cette Dartmouth est une réinterprétation de la fameuse Omega Seamarter 300 Big Triangle, qui répondait au cahier des charges de la Marine Anglaise. Elle est entrée en service en 1967.

Image
(source : European Watch Compagny)

Les caractéristiques que reprend cette Dartmouth sont : le big triangle à 12h, la couronne à 3h, la lunette entièrement « minutée », l’aiguille des secondes blanche, les index allongés, le verre bombé et pour la version noir : la teinte des index, les deux couleurs sur la lunette (chiffres d’une teinte différente que les marqueurs des minutes).

Elles sont assurément très différentes mais on voit aussi très nettement la filiation entre les deux montres.


Les specs

Bon, commençons par les spec techniques :
Diamètre : 41mm sans la couronne (45mm avec)
Lug to lug : 47,1mm
Entrecorne : 22mm
Epaisseur : 11,8mm (avec le saphir)
Verre : saphir bombé
Mouvement : SW200 COSC
Etanchéité : 150m
Fond : vissé
Couronne non vissée (sur cette version : elle est vissée sur les versions suivantes)
Bracelet acier avec pompes rapide
Poids : 65g

Voilà pour l’entrée en matière.


Le packaging

Comme toujours Christopher Ward fait les choses en grand !

La montre est dans un écrin fait de bois et de simili cuir, effet classe garanti (et eco-friendly, dixit le site) ! Avec, il y a tout un tas de papiers : la carte de garanti de la montre dans un livret, le mode d’emploi, un chiffon antistatique bien rangé dans une boite en carton ainsi que le certificat COSC de la montre.

Dans l’absolu, je ne suis pas hyper sensible à ce genre de packaging, mais je trouve que pour une marque qui cherche à montrer son soin des détails, c’est bien. C’est propre et soigné : ça annonce la couleur, et je crois que c’est le but. Je n’attends pas le même packaging de la part de Sinn ou Damasko qui ciblent la technique et la robustesse que de la part de CWard.

Image


Le boitier

C’est un boitier assez classique de chez Christopher Ward, si on exclue le flanc avec la couronne. Il est toujours très bien travaillé, avec des alternances de poli et brossé du plus bel effet.

Comme chez ses sœurs C60 et C65, on retrouve ce profil particulier avec des cornes plongeantes. Côté fond (à parti de mi-boitier), le boitier est affiné et poli. Côté cadran, le boitier est brossé. Les chanfreins très marqués sont polis. Les cornes sont brossées également. Bref, un boitier de chez Christopher Ward : très reconnaissable avec sa forme assez arrondie et ses chanfreins. S’il a beaucoup changé entre le tout début des plongeuses Christopher Ward (avec des angles très nets), il faut reconnaitre une grande continuité dans ses boitiers depuis la changement de logo.

Ce travail sur le boitier est vraiment beau… Mais ce n’est pas le « clou du spectacle » !

Image

Image


La couronne

C’est l’un des éléments marquant de cette montre. Cette couronne « over size » à 3h, et sans protège couronne.

Elle est vraiment grosse (8mm) et prend finalement toute la hauteur boitier + bord de la lunette.

Elle n’est donc pas vissée (gros point noir).

Le logo est usiné dessus, poli et en relief, alors que le fond est brossé. Le tout est entouré par un cerclage en acier bleui puis par un autre cerclage en acier brossé.
La préhension est excellente (vue sa taille en même temps !)

Image


La lunette

Posée sur ce joli boitier, la lunette reprend aussi du très classique de Christopher Ward. On reconnait les crans de préhensions et sa forme en dôme. Elle est légèrement plus large que le boitier.

On a 120 clics francs, un peu durs, mais rien de problématique. La préhension est vraiment pas top, mais vu la finesse (1,6mm sur le bord) et le style de la montre, on n’est pas censé utiliser des gants de plongé avec !

L’insert est en aluminium, ce qui permet ne mieux coller avec le style de la montre. Seul le triangle à 12h de la lunette bénéficie de lume (mais l’ensemble du texte est lumé dans la version suivante).

Les chiffres et les marquages sont couleur aluminium brossé, alors que le fond est bleu foncé.

Image

Image


Le cadran

Le cadran est bleu, un cran plus clair que la lunette. Il est simple, mat, sans soleillage.

Sont imprimés en blanc : les minutes, le « Christopher Ward » à 12h, le « AUTOMATIC CHRONOMETER » à 6h et enfin le « SWISS MADE » juste au dessus des minutes à 6h.

Rien de plus : simplicité pour laisser le reste s’exprimer.

Image


Les index

Là, on commence à rentrer dans le spectacle !

Les index sont donc allongés et de forme trapézoïdale, avec ce « big triangle » à 12h, comme pour son illustre inspiratrice.

La comparaison s’arrête là.

Les index de la Christopher Ward sont cerclés. Le cerclage est poli et extrêmement brillant.

Le travail est vraiment très propre. La matière lumineuse (TC-1 super luminova) est « enfermée » dans le cerclage. Encore une fois, c’est très propre et je n’ai pas vu de bavure, même à la macro.

Image

Image

Image

Image

Image



Le lume

Pendant qu’on y est, je vais vous parler du lume : lumineux toute la nuit, sans aucun problème. Il ne vaut pas une Seiko, mais il n’y a rien à dire.


Les aiguilles

Là, c’est le clou du spectacle !

Le jeu d’aiguille est exceptionnel ! Le plus beau de toute ma boite à montre, sans aucun doute (bon, j’admets que ce n’est pas non plus le point marquant de ma boite à montre).

On commence par l’aiguille des seconde : blanche (et qui ressort parfaitement sur le cadran) elle est terminée par un triangle sobre sur lequel du luminova a été (très proprement) appliqué.

Image

La suite ? Une aiguille des minutes qui commence à être intéressante !

C’est, comme pour son illustre ainée, une aiguille bâton. Le lume est appliqué sur la partie centrale, mais c’est le reste qui est intéressant.

Le bord de l’aiguille est biseauté et poli.

La partie centrale de l’aiguille est elle brossée.

Image

Image


L’aiguille des heures est, elle, extrêmement intéressante !

Au contraire de l’Omega avec son aiguille en forme de losange, Christopher Ward fait le choix d’une aiguille en forme de flèche, comme pour le reste de ses modèles. Je trouve que ça ajoute une touche de modernité très bienvenue dans cet ensemble néo-vintage.

Comme pour l’aiguille des minutes, il y a une alternance de poli et de brossé. Le concept est le même : le bord de l’aiguille est biseauté et la partie biseauté est polie. Le reste est brossé.

Mais je ne sais pas comment décrire la pointe de la flèche, alors je vais laisser les photos parler d’elles même.

Image

Image

Image

Image


Christopher Ward nous a toujours habitués à des jeux d’aiguilles intéressants : le trèfle et le trident sur les premières versions de C60, par exemple, ce jeu-là n’est que la juste continuité. Mais force est de constater qu’ils sont toujours très bons !


Le verre

C’est un saphir bombé avec anti reflet interne.

Il apporte une très légère distorsion sur les bords (bien moins importante que sur une Superman, par exemple), bien visible sur cette photo-ci :

Image


Le fond

Encore un très bel ouvrage de la part de Christopher Ward. La couronne symbole de la Royal Navy trône au centre du fond. Elle bénéficie d’un superbe niveau de détail et est polie. Autour, on retrouve l’inscription « Christopher Ward Royal Navy » avec le numéro de série de la montre.

Image


Le bracelet

Je n’avais jamais essayé les bracelets acier de Christopher Ward, mais j’en avais entendu que des compliments… Je comprends pourquoi !

Le bracelet est brossé, et super confortable. Le logo est présent sur la boucle (pas de rabat sécurité sur la déployante, l’histoire de me rappeler définitivement que cette Dartmouth est une plongeuse pour soirée à l’ambassade ! :186d5539: :186d5539: ).

Détail sympathique, le nom de la marque est gravé à l’intérieur de la déployante.

A noter le système de réglage rapide du bracelet qui se trouve à l’intérieur de la boucle.

Image

Image



Petite conclusion :

En « + » :
La qualité de finition du boitier
La qualité de finition des aiguilles
Le réglage du mouvement (-1 secondes en 10 jours)
L’épaisseur

En « - » :
La couronne non vissée
Un peu large à mon avis compte tenu de la distance corne à corne et de l’épaisseur
Pas de rabat de sécurité sur la boucle déployante


Bref, encore une superbe montre de la part de Christopher Ward. Ils arrivent à une qualité qui est exceptionnelle dans la gamme sur laquelle ils sont. En terme de détails, je ne sais pas quelle micro marque dans ces prix peut se targuer d’une telle maitrise, et même dans les marques établies d’ailleurs…
Pour qui veut une montre sportive mais habillée en dessous de 1000€, je crois que personne ne fait mieux.

Et pas que sportive chic, d’ailleurs, dans les habillées, la Moonglow est absolument dingue aussi, par exemple !
Image

Pour conclure cette revue, je dirais que cette Dartmouth est vraiment top… Mais qu’il est probable que je m’en sépare un jour… pour financer la C60 Lympstone !
Oui, je sais… :banging: :banging: :banging:


A vous ! :Canotier:
Orient - Citizen - Seiko - Squale - Marathon - Sinn - Helm - Damasko - MAT
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 1977
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar g_pierre » 24 Jan 2021, 23:42

Merci et bravo pour cette superbe revue.
Tes photos sont magnifiques et parfaitement raccord avec chaque description.
Vraiment du beau boulot !! :icon_respect:

Manque peut-être une petite photo au poignet pour que l'on apprécie la belle en situation. ;)
Avatar de l’utilisateur
g_pierre
Fou furieux
 
Messages: 1274
Inscrit le: 10 Déc 2016, 02:39

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar ergel » 25 Jan 2021, 01:03

Superbe revue Ishtar !
Sur une de mes préférées chez C.Ward, avec la C65 Super Compressor (mais là c'est pas ton style). D'ailleurs pendant les soldes, j'avais checké sur le modèle à fond bleu mais il n'y était pas (ou plus) sinon...
Très belles photos, bon texte, précis, net, chirurgical mais avec une dose d'émotion (nan j'ai pas dit trémolo) !
T'inquiètes quand tu seras lassée (enfin SI tu t'en lasses un jour), on pourra toujours causer :lol:
Image

Deux Minutes, Montres En Main, c'est par ici :
l'Instagram et La chaîne YouTube
Avatar de l’utilisateur
ergel
Fou furieux
 
Messages: 2168
Inscrit le: 07 Mar 2020, 12:11

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Untel » 25 Jan 2021, 01:24

Que de détails... Impressionant. difus_ok
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 33698
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Ishtar » 25 Jan 2021, 01:49

g_pierre a écrit:Merci et bravo pour cette superbe revue.
Tes photos sont magnifiques et parfaitement raccord avec chaque description.
Vraiment du beau boulot !! :icon_respect:

Manque peut-être une petite photo au poignet pour que l'on apprécie la belle en situation. ;)


Merci à toi pour ton commentaire! :Canotier:
C'est toujours un plaisir de partager mes découvertes ;)

Il manque trois photos, dans cette revue :
- le wristshot (j'ai pas mieux sous la main ! :186d5539:
Image

- le cadran complet (ici accompagnée d'une superbe ezm3 qu'il faut que je vous présente aussi ;) )
Image

- et le lumeshot que je n'ai pas du tout ;)


ergel a écrit:Superbe revue Ishtar !
Sur une de mes préférées chez C.Ward, avec la C65 Super Compressor (mais là c'est pas ton style). D'ailleurs pendant les soldes, j'avais checké sur le modèle à fond bleu mais il n'y était pas (ou plus) sinon...
Très belles photos, bon texte, précis, net, chirurgical mais avec une dose d'émotion (nan j'ai pas dit trémolo) !
T'inquiètes quand tu seras lassée (enfin SI tu t'en lasses un jour), on pourra toujours causer [emoji38]



Merci :Canotier:
Oui, non, de manière générale, Dartmouth exclue, je préfère les C60, c'est à dire leur ligne "moderne" :186d5539:
En tout cas, il faut vraiment attendre les soldes chez eux, ou au moins les bons d'achat. Et aussi, payer en £ ou en $ (de préférence en payant sur Paypal directement en devise étrangère -si sa banque ne facture pas) : les prix ne sont pas les mêmes.

Ahah bah faut que ça vive un peu, une revue quand même! ;)

:186d5539: avant ou après la Squale ? [emoji14]



Untel a écrit:Que de détails... Impressionant. difus_ok


Merci ! :Canotier:
Oui, impressionnante qualité, je suis tout à fait d'accord avec toi !

Envoyé de mon BBB100-2 en utilisant Tapatalk
Dernière édition par Ishtar le 25 Jan 2021, 12:15, édité 1 fois au total.
Orient - Citizen - Seiko - Squale - Marathon - Sinn - Helm - Damasko - MAT
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 1977
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar ergel » 25 Jan 2021, 11:21

Ishtar a écrit: :186d5539: avant ou après la Squale ? [emoji14]

Ho le coup bas ! :lol:
Je répondrais après la Samuraï :D
Squale first !
Au final ma Ward, j'ai beau l'aimer, la trouver élégante, je ne la porte pas tant que ça, c'est pour ça que j'ai hésité pendant les soldes à en reprendre une...
Image

Deux Minutes, Montres En Main, c'est par ici :
l'Instagram et La chaîne YouTube
Avatar de l’utilisateur
ergel
Fou furieux
 
Messages: 2168
Inscrit le: 07 Mar 2020, 12:11

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Kashio » 25 Jan 2021, 12:36

Merci Ishtar pour cette nouvelle savoureuse revue. :icon_respect: :thumbsup:
Image
Avatar de l’utilisateur
Kashio
Fou furieux
 
Messages: 2827
Inscrit le: 05 Aoû 2018, 19:43
Localisation: ⓂⒼⓃ

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Reno » 25 Jan 2021, 12:41

Jolie montre, revue solide msp_thumbup
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 71066
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Swi » 25 Jan 2021, 13:51

Jolie revue mais je te dis pas merci :-) titillé par ta revue je suis allé voir le site et là que vois je la c65 chrono ... une de plus dans ma whishlist :-)

https://www.christopherward.com/retro-d ... B0-RB.html



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Swi
Fou furieux
 
Messages: 1233
Inscrit le: 21 Sep 2013, 14:31
Localisation: Versailles

Re: [REVUE] CHRISTOPHER WARD C65 DARTMOUTH

Messagepar Ishtar » 25 Jan 2021, 19:15

ergel a écrit:
Ishtar a écrit: :186d5539: avant ou après la Squale ? [emoji14]

Ho le coup bas ! [emoji38]
Je répondrais après la Samuraï :D
Squale first !
Au final ma Ward, j'ai beau l'aimer, la trouver élégante, je ne la porte pas tant que ça, c'est pour ça que j'ai hésité pendant les soldes à en reprendre une...


[emoji14]
Ouais, je suis d'accord, les CWARD c'est bien pour les soirées chez l'ambassadeur... Et comme je ne suis pas invitée :186d5539:

Kashio a écrit:Merci Ishtar pour cette nouvelle savoureuse revue. :icon_respect: [emoji106]


Merci Kashio :Canotier:

Reno a écrit:Jolie montre, revue solide msp_thumbup


Merci ! ;)
J'ai l'impression de revenir à l'école avec ce genre de commentaires :186d5539:

Swi a écrit:Jolie revue mais je te dis pas merci :-) titillé par ta revue je suis allé voir le site et là que vois je la c65 chrono ... une de plus dans ma whishlist :-)

https://www.christopherward.com/retro-d ... B0-RB.html



Merci :Canotier:

Ça ne t'etonnera pas, mais je préfère la C60 Chrono : https://www.christopherward.com/dive/c6 ... K0-HK.html

Mais bon, 17mm de haut et 51,5 de corne à corne, ce n'est pas pour moi ;)

Pour le plaisir des yeux :
Image
Orient - Citizen - Seiko - Squale - Marathon - Sinn - Helm - Damasko - MAT
Pour mes revues et mes petits mods, cliquer ici
Pour l'état de mon établi, cliquer ici
Et, pour mon chemin horloger, cliquer ici
Et... Merci LeNissart pour l'avatar !
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Fou furieux
 
Messages: 1977
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Suivant

Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité