Index du forum Montres pour gens normaux Quartz et électroniques

Les montres, pendules, pendulettes ou réveils analogiques ou numériques, mais ayant un cœur de cristal, ou utilisant l'énergie électrique pour animer leur mouvement.

LIP 671021

Messagepar xcomm » 14 Fév 2016, 12:11

Bonjour à tous.

Je vous présente cette LIP historique de forme coussin, qui est la montre de mon père qu'il m'a offert, sachant ma passion pour l'horlogerie. C'est une montre automatique équipée en ETA, mais qui malheureusement a un soucis de remontage. ETA ne fournissant malheureusement plus de pièces, pour pouvoir la réparer, selon l'horloger de l'époque qui en assurait l'entretient.

Image

J'ai donc recherché à trouver un modèle reprenant l'esprit de la forme coussin, mais cela m'a amené à découvrir également les avancées de LIP dans la recherche de la précision, et d'autonomie de réserve de marche avec les premières montres électronique. LIP avait positionné ce calibre haut de gamme dans un boîtier or, dont j'ai retrouvé une publicité datant de 1959.

Image

La montre que je vais vous présenter est une montre hommage à plus d'un titre. Hommage au cadeau de mon père, pour trouver une succession pleinement fonctionnelle dans l'esprit du cadeau, et hommage aux premières montres électronique de la maison horlogère LIP historique. Il s'agit de la LIP 671021 fabriquée à Besançon.

Boîtier : Il est de forme coussin en acier inoxydable entièrement poli mesuré à 34mm. Le fond vissé est annoncé étanche à 100m. Nous y trouvons gravé, sur le fond, la marque, et des références du boîtier, et l'inscription "Fabriqué à Besançon". L'entre-corne est de 18mm.

Cadran : Le cadran de couleur sombre soleillée de façon extraordinaire. Sa couleur peut varier du sombre au très claire, en fonction des jeux de lumière. Un vrai plaisir, pour ce cadran qui aime jouer avec la lumière. Il dispose en son pourtour, d'index en relief multi-facettes striées longitudinalement sur le dessus et partiellement recouvert d'une touche de blanc. J'aime beaucoup. A trois heures prend place un guichet dateur. Les inscriptions LIP ELECTRONIC et la présence de l'éclair nous rappellent ses origines. Les inscriptions "Besançon France" sont présentes en bas du cadran, de chaque côté de l'index de 6h00.

Aiguilles : Les aiguilles des heures et minutes sont de type bâton bicolore noir sur les côtés et polies de couleur argentée au centre, bien dans le style de la montre de mon père. J'aurais préféré avoir comme sur la LIP historique le blanc, pour augmenter le contraste avec le cadran sombre, et rappeler la touche de blanc présent sur les index. La trotteuse centrale est munie d'un contre poids en forme d'éclair en forme d'hommage rappelant la présence du mouvement électronique des premiers modèles historiques.

Couronne : Traditionnelle à deux positions. Elle est gravée des trois lettres stylisées de la marque LIP.

Calibre : C'est un calibre ISA France fabriqué à Vilers-le-Lac en France. Il s'agit du calibre 331 / 103. C'est un mouvement à quartz de finition supérieure de 11 ½ lignes à cœur métallique plaqué or réparable, doté de 5 rubis. La précision plus traditionnelle est annoncée à -9 et +15s par mois.

Bracelet : Cuir de veau noir façon croco, et avec un boucle signée des trois lettre LIP.

Voyons maintenant tout cela en photo :

Image
Vue sur le cadran de la montre.

Image
Vue de la très belle carrure en forme d'arche.

Image
Vue sur la couronne gravée des trois lettre LIP. On y voit également la carrure de la montre, ainsi que les encoches du fond vissé.

Image
Détail de la boucle gravée LIP.

Image
Petite vue à mon poignet de 17,5 cm.

Au final, une montre de taille contenue très agréable que j'aime beaucoup. Le cadran est fantastique, avec ces jeux de lumières infinis, mais également des index striés polis qui prennent eux aussi très bien la lumière.

Il existe également une version équipée du très beau calibre Miyota 821A, modèle à finition supérieure personnalisé. Côte de Genève, rotor spécialement ajouré pour mettre en valeur le mouvement. Sur le pond est gravé la marque LIP, et nous avons l'origine Besançon France gravé sur le rotor.
Dernière édition par xcomm le 09 Avr 2016, 17:49, édité 2 fois au total.
xcomm
Intéressé
 
Messages: 100
Photos: 0
Inscrit le: 12 Juil 2015, 17:46

Re: LIP 671021

Messagepar Untel » 14 Fév 2016, 13:22

Excellente présentation, c'est bien détaillé. Il fallait ça pour une montre qui vaut le détour. :thumbsup:
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 30547
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: LIP 671021

Messagepar Steve-Warson » 14 Fév 2016, 14:26

Revue sympa pour une très jolie montre msp_thumbsup
Cela m'étonne de ne pas pouvoir réparer la Lip de ton papa :icon_gratgrat: As-tu vu d'autres horlogers ?
Il y a des magiciens aux doigts de fée qui sévissent au sein du forum. Peut-être peuvent-ils la réparer...
Avatar de l’utilisateur
Steve-Warson
Fou furieux
 
Messages: 2068
Inscrit le: 03 Oct 2014, 14:46
Localisation: Versailles

Re: LIP 671021

Messagepar Bluenote » 14 Fév 2016, 14:35

Outre le fait que la montre est bien sympa, je suis vraiment touché par le symbole que porte LIP. Les montres du Doubs, malgré les tourments, font à nouveau parler d'elles. C'est beau de renouer avec l'horlogerie française !
"Les choses que l'on possède, finissent par nous posséder."

Revue Seiko 5M43 : viewtopic.php?f=12&p=502279#p502279
Revue Stowa MO : viewtopic.php?f=12&p=503261#p503261
Revue Tissot Couturier : viewtopic.php?f=12&p=504805#p504805
Revue Frédérique Constant FC303S5B6 : viewtopic.php?f=19&t=16111
Avatar de l’utilisateur
Bluenote
Intéressé
 
Messages: 127
Inscrit le: 04 Jan 2016, 14:19

Re: LIP 671021

Messagepar Mozzer » 14 Fév 2016, 15:49

Je pensais que 34mm ferait trop petit et pourtant elle pose bien sur ton poignet. :thumbsup: une bien jolie CDG.
Mozzer
Dément
 
Messages: 9518
Photos: 0
Inscrit le: 04 Fév 2012, 15:10

Re: LIP 671021

Messagepar Untel » 14 Fév 2016, 17:01

La forme du boitier doit y être pour beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 30547
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: LIP 671021

Messagepar xcomm » 14 Fév 2016, 17:02

Untel a écrit:Excellente présentation, c'est bien détaillé. Il fallait ça pour une montre qui vaut le détour. :thumbsup:

Merci Untel. :-)

Steve-Warson a écrit:Revue sympa pour une très jolie montre msp_thumbsup
Cela m'étonne de ne pas pouvoir réparer la Lip de ton papa :icon_gratgrat: As-tu vu d'autres horlogers ?
Il y a des magiciens aux doigts de fée qui sévissent au sein du forum. Peut-être peuvent-ils la réparer...

Merci Steve-Warson. Non, je n'ai pas été chez d'autres horlogers. J'ai eu une autre piste dans l'Est de mémoire, donc pas tout près de chez moi en Ile de France, que je n'ai pas activée.

Bluenote a écrit:Outre le fait que la montre est bien sympa, je suis vraiment touché par le symbole que porte LIP. Les montres du Doubs, malgré les tourments, font à nouveau parler d'elles. C'est beau de renouer avec l'horlogerie française !

Oui, c'est pour cela que j'ai fait un effort tout particulier pour les encourager. Je viens même d'avoir un autre petit bijou de chez eux en ce début d'année 2016. (la montre présentée à l'instant a été achetée en août 2015) J'essaierai de vous la présenter si j'arrive à trouver un peu de temps, mais j'ai déjà trois autre Seiko et une petite Casio à présenter également avant, qui sont actuellement en test de chronométrie avec la dernière LIP encore secrète pour vous. :-)

Mozzer a écrit:Je pensais que 34mm ferait trop petit et pourtant elle pose bien sur ton poignet. :thumbsup: une bien jolie CDG.

Merci Mozzer. En fait, la photo a été spécialement réalisée, pour montrer qu'une montre de 34mm peut également avoir une belle présente au poignet. Je l'ai prise de biais (on ne vois pas le haut du poignet : il faut faire marcher son imagination, et on aperçoit une belle courbure de bracelet sur la partie intérieure du poignet, montrant une montre parfaitement adaptée qui n'est pas trop grande pour le poignet).
xcomm
Intéressé
 
Messages: 100
Photos: 0
Inscrit le: 12 Juil 2015, 17:46

Re: LIP 671021

Messagepar xcomm » 14 Fév 2016, 17:05

Untel a écrit:La forme du boitier doit y être pour beaucoup.

Je viens de mesurer la distance hors tout corne à corne à 40,5mm, pour donner une idée.
xcomm
Intéressé
 
Messages: 100
Photos: 0
Inscrit le: 12 Juil 2015, 17:46

Re: LIP 671021

Messagepar Rombier » 15 Fév 2016, 00:42

Bravo et merci. Très belle en finition inox / cadran noir.

J'ai également une GDG réédition en finition dorée. De 2009, donc assemblée à Lectoure. On voit que le retour à Besançon est accompagné d'une remontée en gamme : si mon exemplaire est déjà motorisée par un ISA, c'est un "1 rubis Assemblé en Extrême-Orient".
Avatar de l’utilisateur
Rombier
Passionné
 
Messages: 299
Inscrit le: 25 Déc 2015, 15:59
Localisation: Orléans

Re: LIP 671021

Messagepar xcomm » 15 Fév 2016, 20:54

Merci Rombier pour ton passage, et ton témoignage. :-)
xcomm
Intéressé
 
Messages: 100
Photos: 0
Inscrit le: 12 Juil 2015, 17:46

Suivant

Retour vers Quartz et électroniques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité