Index du forum Montres pour gens normaux Quartz et électroniques

Les montres, pendules, pendulettes ou réveils analogiques ou numériques, mais ayant un cœur de cristal, ou utilisant l'énergie électrique pour animer leur mouvement.

Grande complication Seiko SPC133P1

Messagepar xcomm » 13 Aoû 2015, 23:06

Revue rédigée le premier mai 2015.

Revue d'une petite nouvelle.
Il s'agit d'une montre à grande complication offrant quantième complet perpétuel, chronographe 1/5s jusqu'à 24h, tachymètre, réveil et horloge sur 24h.
Le modèle présenté est le SPC133P1 de SEIKO.

Le boîtier en acier inoxydable est mesuré à 43,5mm. Il est brossé mat avec les arêtes polies.

Le cadran ainsi que le rehaut ont un très beau rendu lisse et brillant de type noir émaillé. Les chiffres des heures ont une calligraphie de type Breguet en léger relief visible dès que la montre est un peu inclinée.
Les aiguilles blanches de type feuilles sont bien intégrées dans le style de la montre.

Ce modèle existe également avec cadran au rendu blanc émaillé et aiguilles bleues. C'est beau, mais j'ai eu un peu peur que cela soit moins universel à porter. Je suis donc parti sur le modèle à cadran noir que je vous présente.

Venons en maintenant aux différentes fonctionnalités :
Heure : Aiguilles blanches de type feuille, petite seconde sautante à 9h00. Horloge sur 24h00 dans le sous cadran à 6h00, avec minute sautante.

Date : Jour rétrograde par pointeur aiguille dans un cadran situé à 12h00, malheureusement en anglais. La date est indiquée par l'aiguille centrale terminée par un pointeur en forme de croissant rouge. Le mois et l'age de l'année bissextile sont disponibles à la demande, et indiqués par le croisant rouge qui se déplace en conséquence.

Réveil : Programmable sur 24h00 sur le sous cadran à 6h00.

Chronographe : Lorsque le chronographe est en activité, l'aiguille des jours passe en position "CHR". L'index de l'aiguille de la trotteuse centrale se positionne à 12h00 en position de repos. L'aiguille des heures et minutes du sous cadran horaire se positionnent à 24h00 en position de repos. La trotteuse centrale du chronographe se déplace à la vitesse de 5 pulsations par seconde afin d'assurer la précision du chronographe au 1/5s. La minute du chronographe est sautante. La mesure des temps intermédiaires, entre deux coureurs est également possible. L'heure centrale, et la petite seconde continuent leur travail sans perturbation.

Une échelle tachymétrique est disponible. Pour ma part, j'aurais préféré une inscription des minutes de 5 en 5 par exemple, afin de faciliter la lecture instantanée de l'heure centrale, sans entraver les indexes des minutes et des secondes du chronographe.

Cette montre est impressionnante de par ses complications. J'avais besoin d'un montre réveil équipée d'un chronographe sur 12h00 au minimum, plus habillée que ma Casio G-SHOCK. J'ai trouvé ce modèle très sympathique avec un quantième complet perpétuel bienvenu, une seconde horloge heures-minutes sur 24h00, ainsi qu'un chronographe sur 24h00, ce qui est rare à ma connaissance sur une montre à aiguilles.

Cette montre offre également un très beau caché avec le cadran et le rehaut de type noir émaillé, et ses chiffres de typographie Breguet. Une belle découverte agréable à porter. :-)

[EDIT] Je reprends les compléments ajoutés par la suite aux réponses.
Je suis souvent impressionné par Seiko qui dispose dans son catalogue de petites pépites, souvent bien positionnées, et toujours très bien finies. Je n'en ai pas parlé, mais les sous cadrans de 6h00 et 9h00 par exemple sont immédiatement identifiables par le cerclage métallique qui habille et facilite davantage la lecture, comme sur mon chronographe SNDF87P1, qui à l'inverse de celui-ci ne dispose pas de sous cadrans de couleur différentes. C'est dans les détails que le produit se révèle. De même, le contre poids de l'aiguille du jour est excentré à l'image des aiguilles Breguet.

Autre point important pour moi. Si j'ai bien compris, sur le calibre précédent, l'autonomie était de 3 ans contre 5 ans aujourd'hui, et le chronographe passe de 12h00 à 24h00. Ce n'est pas rien comme évolution concernant l'énergie, sans compromis, et même amélioration sur les fonctionnalités. Il y a tellement à dire, lorsque l'on creuse un peu le sujet...

Tu as remarqué le clin d'œil que j'avais fait à la classification marketing de "grande complications" s'appliquant aux montres disposant d'au moins 3 fonctions complémentaires aux "heures, minutes et secondes". ;-)

Place maintenant aux images.

Image

Image
Vue sur le profil de la boîte.

Image
Détail de la boucle du bracelet en cuir.

Image
Petite vue au poignet, mais je ne suis pas certains que l'on voit bien le relief des chiffres Breguet, et de l'applique SEIKO.
Dernière édition par xcomm le 14 Fév 2016, 11:47, édité 1 fois au total.
xcomm
Intéressé
 
Messages: 100
Photos: 0
Inscrit le: 12 Juil 2015, 17:46

Re: Grande complication Seiko SPC133P1

Messagepar M.Mitsuhirato » 13 Aoû 2015, 23:31

Belle découverte... Il est vrai que je ne regarde pas trop le chapitre montres à quartz mais sans doute à tort! Cette montre réunit bien des atouts, outre ses fonctionnalités impressionnantes et sa finition, je la trouve très réussie visuellement , équilibrée malgré les nombreuses fonctions du cadran; les index Breguet n'y sont pas pour rien.
Bravo encore pour cette revue très détaillée - mais la montre le vaut bien -
Ne cherche pas à décrocher la lune pour l'offrir à une femme, va plutôt chez Cartier.
San Antonio
Avatar de l’utilisateur
M.Mitsuhirato
Fou furieux
 
Messages: 1677
Photos: 0
Inscrit le: 11 Nov 2013, 00:30
Localisation: Rhône Alpes


Retour vers Quartz et électroniques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités