Index du forum Documentation de référence et technique horlogère

Tout ce qui concerne le fonctionnement des montres, leur fabrication et la technique horlogère : documentation de référence concernant les calibres, la mécanique horlogère, le fonctionnement des complications ainsi que les fabricants de montres, comme par exemple les listes de modèles, notices techniques, schémas de fonctionnement, vues éclatées, etc.

Quelques bases (part. I)

Messagepar monsieurbaron » 14 Mar 2013, 13:16

On va poser quelques éléments de base qui permettront, je l'espère, de comprendre un peu nos petits joujoux adorés.
Pour commencer :

Pourquoi une journée compte-t-elle 24 heures ?

C'est vrai ça. On passe notre temps à regarder des cadrans de montres avec 12 heures, parfois même 24 et on ne se pose que rarement la question.
On a bien l'intuition de penser que cela pourrait provenir d'un passé tout aussi lointain que paysan, où le rythme des saisons et la course du soleil dictaient leur loi. Peut-être que cela découle du travail aux champs et du temps que l'on devait passer à travailler la terre.
Ou n'importe quoi d'autre finalement.
Peut-être même les aliens ?

Image

En fait cela vient des Babyloniens.
S'il vous paraît tout à fait banal de compter sur une base décimale (de 10 en 10), nos amis constructeurs de tours comptaient sur une base duodécimale (de 12 en 12)
Pour ce faire ils se servaient de leur pouce gauche (ceci n'est valable que pour les droitiers et les gauchers contrariés. Les autres se débrouillaient) afin de compter les phalanges des quatre autres doigts de la même main. A raison de 3 phalanges sur 4 doigts, le compte est bon.
Image
D'ailleurs c'était quand même très pratique puisque l'on voit bien que 12 est un multiple de doigt. Pardon ! De trois ! Et aussi de 4 (comme le nombre de doigts sur lesquels on compte), ou de 6 (comme les phalanges de deux doigts). Inutile de dire que contrairement à nous les Babyloniens n'avaient cure du qu'en-dira-t-on et ne se gênaient pas pour compter sur leurs petits didis, et même se servir de l'aspect pratique des multiples pour faire des opérations.
Je sens que quelque chose te perturbe, ami lecteur. On dirait même que tu soupçonnes le Babylonien lambda d'être une grosse feignasse ne sachant rien faire de ses dix doigts. Et oui, car quand il compte à gauche, que fait-il à droite ? Hein ? Et bien laisse moi te dire une bonne chose : à droite, il rassemble. Chaque doigt de la main droite représente une série de 12 comptée sur la gauche.
Maintenant interro surprise : 5x12 ? Ben ouais, 60.
Donc Baby, se dit qu'il va diviser la journée en 2 : le jour et la nuit. Jusque là, c'est imparable. Puis que, pour s'occuper et éventuellement avoir des repères dans la journée, il diviserait chaque demi journée en une main gauche, comprenez : en 12 heures. C'est un peu l'invention de la montre que je te raconte là, ami lecteur.
Bon, donc j'ai mes 24 heures.
Entre la pose de deux parpaings pour construire sa tour, il observe qu'il s'écoule 360 jours pour un cycle complet des saisons.
Je ne suis pas sûr que tu me suives, ami lecteur.
Je viens de t'asséner : 360 jours.
Enfin quoi, 360 est un multiple de... mais oui de
12 !
Et là tu flippes, tu transpires et tu te dis que finalement c'est les aliens.
Image
Et comme il a observé ça, il divise tout ça en 4. Les saisons. Facile.

Alors voilà, 360 jours, répartis sur douze séries, appelons les des "mois", le Babylonien sort sa calculette duodécimale de sa poche (ses mains quoi) et compte 30 jours par mois. Voilà, emballé, c'est pesé.
Mais la Babylonienne est un peu "rugueuse" et quand elle reproche à son contemplatif de mari de rentrer à une heure indue de la nuit avec une haleine de poney (qu'on jurerait même décédé parfois, tant ça pue) elle aimerait avoir à sa disposition un peu plus de précision qu'un douzième de nuit ou un vingt-quatrième de journée (c'est là l'invention du "tout heure commencée est due en entier" qui a fait la fortune de nombreux parcmètres)
Pour avoir la paix il compte donc une main droite dans une heure, une main droite dans une minute et une main droite dans sa gueule pour qu'elle lui lâche un peu la grappe. Il vient quand même d'inventer le comptage du temps. Merde ! Si elle croit que c'est facile.

Bon, on a fait les heures, les minutes, les jours, les mois, les saisons que reste-t-il ?.
Ah ben ouais, les semaines.
Là il sera nettement moins brillant et le syndicaliste qui sommeille en toi en conviendra, mon très cher ami. Car fin saoul et allongé de tout son long sur le sol de sa très chère Babylone, notre héros compte 7 astres célestes. Alors il trouve ça beau, tout ivre qu'il était, et se dit qu'il va nous mettre 7 jours dans une semaine et 4 semaines dans un mois. Eh oui, eh oui, je suis d'accord avec toi : s'il avait été moins porté sur la boisson il n'aurait mis que 2 jours dans une semaine, se doutant ainsi que ça ferait chier tout le monde son truc de 7 jours (qui ne se comptent même pas avec une main) Ca nous faisait une semaine de 2 jours. Tu bosses un jour et le lendemain c'était week-end ! Et on n'en parlait plus ! Mais non. Et encore, il ne les connaissait pas tous, les astres, heureusement.

Voilà, tu sais tout et tu peux briller sans peine au pince-fesses de l'ambassadeur entre deux rochers Fait-Roro.

La prochaine fois :
Le mouvement horloger !

accroche toi, ça va pignonner sec !
“Quand on parle du loup entre bègues on n'en voit jamais la queue.” Cavanna
Avatar de l’utilisateur
monsieurbaron
Dément
 
Messages: 13550
Photos: 34
Inscrit le: 19 Mai 2010, 15:48

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar gee_love » 14 Mar 2013, 13:46

très instructif :)
Avatar de l’utilisateur
gee_love
Fou furieux
 
Messages: 2956
Inscrit le: 26 Avr 2012, 10:00

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar Amphibia » 14 Mar 2013, 13:57

C'est bien parti, on attend la suite ! :)

Cath
Cath
Amphibia
Dément
 
Messages: 7056
Photos: 0
Inscrit le: 09 Déc 2012, 16:57

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar Santanderino91 » 14 Mar 2013, 14:01

Part II : :sleepy2:
Image
Ils ont des chapeaux ronds vive la Bretagne, ils ont des chapeaux ronds vive les bretons
Avatar de l’utilisateur
Santanderino91
Dément
 
Messages: 6097
Inscrit le: 04 Juil 2010, 19:47

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar lepoulpe » 14 Mar 2013, 14:13

excellent merci proffesseur rollin (euh monsieur Baron
"Je me méfie des gens qui n'aiment pas les chiens. En revanche, je fais confiance à un chien qui n'aime pas une personne."
Bill Murray
Avatar de l’utilisateur
lepoulpe
Dément
 
Messages: 16240
Photos: 0
Inscrit le: 17 Oct 2010, 08:32

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar Manzarek » 14 Mar 2013, 14:15

Intéressant ! msp_thumbsup
La suite, la suite.... (J'ai des questions sous le coude !!!!) :occasion18:
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Manzarek
Fou furieux
 
Messages: 1829
Photos: 16
Inscrit le: 18 Juin 2012, 21:44
Localisation: Belgique

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar lepoulpe » 14 Mar 2013, 14:20

histoire de completer ton post monsieurbaron une petite digression, vers une note parlant du temps revolutionnaire (ou comment en 1789 on a essayer de partir sur des multiples de dix)

http://www.procrastin.fr/blog/?2005/12/05/61-horloge-decimale

http://www.procrastin.fr/blog/images/temps/horloges.html
"Je me méfie des gens qui n'aiment pas les chiens. En revanche, je fais confiance à un chien qui n'aime pas une personne."
Bill Murray
Avatar de l’utilisateur
lepoulpe
Dément
 
Messages: 16240
Photos: 0
Inscrit le: 17 Oct 2010, 08:32

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar monsieurbaron » 14 Mar 2013, 14:27

Merci Lepoulpe.
Je me souviens que j'avais parlé ici même de tout cela, le temps duodécimal et décimal révolutionnaire.
Pour résumer, parce que je sais que certains ont un peu la flemme de cliquer sur les liens, l'une des conséquences de la révolution française, outre de plonger l'industrie chapelière dans un profond marasme faute de chefs à couvrir, est d'avoir pondu un comptage décimal du temps. C'est à dire 10 heures de 100 minutes comportant 100 secondes.
Echec retentissant.
A l'époque ils ne devaient pas savoir que les Français haïssent les changements (et la neige, mais plus encore les changements)

Mais il faut suivre les liens de Lepoulpe.
“Quand on parle du loup entre bègues on n'en voit jamais la queue.” Cavanna
Avatar de l’utilisateur
monsieurbaron
Dément
 
Messages: 13550
Photos: 34
Inscrit le: 19 Mai 2010, 15:48

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar chezjoe » 14 Mar 2013, 15:55

Merci pour le récit, en plus d'être instructif c'est bien écrit difus_banana
Avatar de l’utilisateur
chezjoe
Dément
 
Messages: 10551
Photos: 7
Inscrit le: 01 Fév 2013, 23:10
Localisation: Nancy

Re: Quelques bases (part. I)

Messagepar zetiabo » 14 Mar 2013, 16:27

:shock: Ben dix donc…
Et le Babylonien mutant alors ?
Image

Bon pour le coup de la journée OK… Mais les saisons tu en es tu complétement sur ami :aloy: ?
Car déjà à l'époque certains Babylonois, de dires…
Graztougho iroutliponitounoiz aqui ludunus potrem !*

*Mais y'a pu' d' saisons mon gros Charles !…
zetiabo
 

Suivant

Retour vers Documentation de référence et technique horlogère

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités